rééducation périnée
Rééducation périnée
Devenir mère et rester femme

Votre périnée

Tester son périnée

Voici trois manières de tester l'état de votre périnée

1. Le test le plus simple consiste à voir si vous arrivez à stopper votre jet au moment d'uriner. Attention ne répétez pas ce stop-pipi plus souvent car il pourrait entrainer des infections urinaires à la longue.

2. Vous pouvez également manuellement tester sa tonicité.

3. Ou plus simplement répondre à notre quizz :

Combien vaut votre périnée ?

Nous vous avons concocté 4 questions pour le savoir.

Prête ?

Votre vie vient de basculer. En quoi ?

Vous venez d'acheter un ravissant petit haut en soldes.

Vous venez d'avoir un enfant.

Le frigo est devenu votre meilleur ami : la ménopause commence.

Des amis vous proposent une randonnée de 20 km en forêt.

Pas de souci, vous adorez les randonnées.

Vous hésitez. Vous avez de gros besoin en pauses pipi et aller les freiner.

Heureusement que les protèges slips existent pour les petites fuites.

Vous ressentez parfois une gêne dans le bas-ventre, comme une pesanteur ou une douleur.

Vous ne voyez pas du tout ce que cela peut être

Oui ! surtout en fin de journée ou après avoir été debout longtemps

Peut être...

Les yeux de votre compagnon brillent de mille feux quand vous évoquez vos derniers ébats.

C'était juste... waouw.

En rêves ! Ces derniers temps, vous êtes gênée lors des rapports. Voire ne ressentez plus rien.

Quels ébats ?

Votre périnée vaut un pain au chocolat. Un seul.

Bon, personne ne mettrait plus de 2 euros pour votre périnée mais c'est le votre et ça c'est top ! Vous pouvez le rebooster dès maintenant.

Vous pouvez faire un état des lieux avec un thérapeute (sur notre carte de professionnels par exemple).

Dès que vous avez des temps morts (dans le métro, à la Poste), contractez votre périnée comme pour retenir une urine ou un gaz, pendant 10 secondes et relâcher le 10 secondes. Faites des séries de cinq pour commencer et augmenter progressivement les séries.

Vous pouvez aussi faire des "vrais" séances d'exercices périnéaux d'une dizaine de minutes. Il y en a pour tous les gouts par ici. même un comme avec une sonde.

Ces soucis sont très communs bien que tabou. En France, une personne sur deux ont déjà eu des soucis d'incontinence urinaire dans leur vie. Deux millions de personnes ont des incontinences anales. Neuf millions sont victimes d'incontinences urinaires.


Votre périnée vaut une bonne chaise en bois solide.

Votre périnée est de bonne facture, vous pouvez vous asseoir dessus sans crainte (c'est le cas de le dire !).

Vous avez peut être même déjà effectué une rééducation périnéale auprès d'un thérapeute. Bravo !

Comme tout muscle, le périnée se travaille toute la vie. Ce n'est pas parce que vous avez fait cinq séances d'abdos fessiers il y a dix ans que vous espérez garder un super joli ventre aujourd'hui.

Dès que vous avez des temps morts (dans le métro, à la Poste), contractez votre périnée comme pour retenir une urine ou un gaz, pendant dix secondes et relâcher le dix secondes. Faites des séries de cinq pour commencer et augmenter progressivement les séries. A chaque temps mort de votre vie, prenez le réflexe "exercice du périnée".

Vous pouvez également réaliser des séances dédiées d'exercices périnéaux à la maison. Il y en a pour tous les goûts, même un comme avec une sonde.

Votre périnée est une forteresse.

Nous n'avons absolument rien à vous apprendre. Vous avez du être sensibilisé très jeune ou alors avez d'excellents gènes. Toutes nos félicitations !


Restez vigilante pour l'avenir car une grossesse ou la ménopause peuvent tout changer. Vous pourrez alors faire quelques exercices périnéaux traditionnels ou des exercices à 0 minute. Continuez à verrouillez votre périnée lorsqu'il est fortement sollicité (toux, éternuement, rire), comme pour retenir une urine afin de le protéger.


Signes de faiblesse

Si vous avez un des symptômes suivants, c'est probablement un signe de faiblesse du périnée. Si vous en avez plusieurs, nous vous invitons fortement à faire quelques exercices régulièrement.

  • Fréquentes envie d'aller uriner et difficultés à se retenir longtemps. La moyenne "normale" tourne entre 4 et 6 mictions par jour.
  • Pertes d'urine lors d'efforts (lors d'une toux, d'un rire, d'un éternuement ou en portant une charge)
  • Infections urinaires à répétition
  • Impression de ne pas pouvoir bien vider la vessie
  • Difficulté à uriner
  • Jets urinaires faibles, intermittants ou en arrosoir
  • Présence de gouttes retardataires au moment de lever des toilettes
  • Constipation ou difficulté à évacuer les selles
  • Difficulté à retenir ses gaz
  • Perte de selles
  • Sentiment de lourdeur autour du vagin
  • Gaz vaginaux
  • Douleurs pendant les relations sexuelles

Mais qu'est ce que c'est ?

Le périnée est un ensemble de muscles partant du pubis jusque la base de la colonne vertébrale. Prenant la forme d'un hamac, c'est en quelque sorte le plancher qui soutiens vos organes abdominaux : la vessie, l'utérus et l'intestin.

Quand vous avez une envie pressante et que vous vous retenez, c'est le périnée que vous sollicitez. Lors de rapports sexuels, sa capacité à se contracter vous procure du plaisir. Quand votre périnée est en bonne santé, vous arrivez à le contracter facilement. Il vous permet de retenir un pipi ou un prout.

Pendant toute votre grossesse, le périnée a supporté le poids du bébé, beaucoup d'eau et le placenta. Le pauvre hamac n'a fait que se distendre de plus en plus. Le pire a été l'accouchemnt par voie basse où le bébé est carrément passé au travers. Il faut maintenant lui réapprendre à se contracter correctement, à verrouiller.

Voici une petite vidéo (2m30) qui vous permettra de mieux visualiser votre périnée :

Cette autre vidéo explique la mécanique du périnée et vous aide à le situer : si vous le contractez bien, votre entre jambe est censée remonter vers votre ventre :

Ce qui abîme votre périnée

Se forcer à aller aux toilettes en "poussant" abime beaucoup le périnée. à la longue. Ce dernier finit par se relâcher et a de plus en plus de mal à soutenir les organes. La constipation met également le périnée à rude épreuve car les personnes qui en souffrent auront tendance à "pousser" dessus.

En réalité, même sans rien faire, le poids des organes abdominaux sur le périnée empêche ce dernier de récupérer après l'accouchement... Juste après l'accouchement, l'utérus fait encore 4 fois son poids habituel. Courir ou faire des abdominaux est tout à fait proscrit.

Pendant la grossesse, votre bébé appuie dessus pendant 9 longs mois. Au moment où le bébé nait par voix basse, votre périnée est extrêmement malmené. Or un périnée trop distendu provoque des fuites et incontinences urinaires. Les conséquences d'un périnée "paresseux" peuvent apparaitre beaucoup plus tard dans votre vie. La conséquence la plus extrême serait une descente d'organes.

Quelques chiffres autour du périnée

 49% des mamans interrogées ont suivi une rééducation périnéale après chacun de leurs enfants
 Une femme sur quatre a fait des exercices périnéaux toute seule à la maison tous les jours pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois (5%).
 Une femme sur dix autour de la trentaine souffre d'incontinences urinaires (sources : sphere-sante, comprendrechoisir)
 Neuf millions de femmes souffrent d'incontinence urinaires (source : étude TNS Healthcare SOFRES)
 Deux millions de français souffrent d'incontinences anales (source : FémininBio)
 Une femme sur deux ont souffert d'incontinences urinaires au moins une fois dans leur vie (source : 123incontinence.fr)
 Entre un quart et la moitié des femmes autour de 50 ans souffre d'incontinences urinaires (sources : sphere-sante, comprendrechoisir)

Encore plus de chiffres

Nos conseils

Afin d'éviter ces désagréments, pendant au moins un mois :

  1. Allongez-vous régulièrement, dès que vous le pouvez pour reposer votre périnée en particulier les 7 premiers jours grand minimum. Si ce que vous faites peut être fait allongé, faites le : le téléphone, l'allaitement, la lecture, etc.
  2. Reposez-vous quand votre puce dort, vous devez vraiment vous reposer pendant le premier mois. Les plus grand marathoniens prenaient eux aussi des pauses, personne ne peut courir non stop.
  3. Evitez de porter des charges lourdes les premiers mois après l'accouchement. Cela distendrait encore plus votre périnée;
  4. Allez aux WC uniquement quand vous en avez envie, ne forcez pas;
  5. Quand vous riez, que vous toussez, que vous éternuez, penser à verrouiller votre périnée en même temps;
  6. Installer une routine pour faire des exercices à votre niveau. Si vous ne le faites que 5 minutes mais tous les jours, c'est déjà pas mal. Au moins vous avez embarqué dans le train et ce sera de plus en plus facile. Le périnée est un muscle que l'on fait assez peu travailler, par rapport aux abdominaux par exemple.
  7. Nous comptons en général 6 semaines pour que la maman recupère de l'accouchement. Prenez rendez-vous avec un kinésithérapeute spécialisé ou une sage femme pour la rééducation périnéale. Elle est remboursée à 100% et surtout, vous apprécierez de pouvoir "souffler" 30 minutes et de voir un peu de monde. N'attendez pas le dernier moment pour appeler car il y a parfois des listes d'attente.

Votre périnée a pris cher pendant neuf mois, puis un bébé est carrément passé à travers... En toute logique, il faudrait au moins ce temps là pour le remuscler. Il n'y a aucune chance pour que vous le renforciez trop, alors n'hésitez pas !

Je veux voir les exercices »

Télécharger l'application pour une réeducation fun

 

Pour aller plus loin

Périnée, arrêtons le massacre !

Livre périnée arrêtez le massacre

"Enfin un livre, sur un sujet tabou mais universel, destiné autant aux professionnels qu'aux particuliers. On y (re)découvre le périnée, non seulement lors de sa rééducation (périnatalité ou pathologie), mais surtout dans le cadre d'une prévention au quotidien. De nombreux exercices illustrés ainsi qu'un film à télécharger, voici le périnée comme on ne l'a jamais vu! "

Achetez-le sur Amazon (19€) »

 

Avec des boules

Boules de geisha Luna Balls

"Comme j’étais un peu réticente au fait d’acheter un sex toy pour ma rééducation, j’ai trouvé un bon compromis avec les Luna Balls, qui proposent un système de poids évolutifs. On peut adapter le poids grâce à un anneau en silicone qui peut contenir jusqu’à deux boules. Les résultats sont vraiment bluffants et je les recommande sans hésitation." Extrait du blog Noeuf.fr

Achetez-le pour 41€ » Les minis à 29€ »