« Est-ce trop tard ? » – Rééducation périnéale et efficacité

La rééducation périnéale est contraignante : elle prend du temps, il faut se déplacer… vous vous demandez si elle a réellement un effet. Dans notre sondage, vous étiez 36% à ne pas rééduquer votre périnée après votre accouchement. Et ce pourcentage est probablement très sous évalué. Même quand votre périnée est clairement défaillant, vous vous demandez s’il ne vaut pas mieux directement passer sur le billard.

Vous n’osez pas aborder le sujet de l’efficacité de la rééducation périnéale avec un thérapeute (ce serait un peu provoquant), mais c’est bien la question que vous nous posez plus. Alors, nous avons relayé ces questions auprès d’Anaëlle Picard, notre sage-femme partenaire. Merci à elle :).

Est-ce trop tard ? (prolapsus, âge)

Non, même dans le cas d’un prolapsus très important que la rééducation ne pourrait réduire totalement, elle permet de retonifier le périnée et de connaître les bonnes habitudes à prendre ultérieurement et de compléter ainsi un traitement chirurgical ou par pessaire.

Peut-on récupérer complètement la tonicité du périnée à n’importe quel âge et même après un ou plusieurs accouchements?

Oui, certaines patientes déclarent même retrouver de meilleures sensations périnéales qu’auparavant !

Peut-on vraiment améliorer la situation sans être obligé de passer par une intervention chirurgicale ?

Oui, les chirurgiens prescrivent d’ailleurs souvent de la rééducation en première intention avant d’envisager une intervention. Si elle ne résout pas complètement le problème, elle peut au moins l’atténuer avant une éventuelle intervention pour améliorer les résultats de celle-ci. Elle est parfois également prescrite en post-opératoire pour permettre d’acquérir les bons réflexes pour protéger son périnée.

Une descente de vessie peut elle être corrigée par la kiné périnéale ?

Oui la rééducation périnéale peut permettre de corriger une descente de vessie, le résultat final sera fonction de différents facteurs, du stade du proapsus notamment et de votre assiduité !

Quel exercice est le plus efficace ?

Pour une descente de vessie, l’exercice de la fausse inspiration thoracique est efficace pour remonter tous les organes du petit bassin, la méthode Connaissance et Maitrîse du Périnée propose aussi un exercice de visualisation spécifique qui permet de remonter la vessie. Un thérapeute pourra vous conseiller au mieux des exercices en fonction de votre situation personnelle.

En combien de temps (jour, semaine) peut-on récupérer une tonicité efficace de son périnée ?

Tout dépend de l’état initial du périnée et de différents facteurs de risque (profession avec ports de charge récurrents, certaines pratiques physiques, bronchites chroniques…). Pour donner un ordre d’idée, on peut prévoir un travail quotidien jusqu’à réduction des symptômes et/ou récupération du tonus pendant 4 à 5 semaines dans la majeure partie des cas et ensuite un travail d’entretien hebdomadaire puis mensuel.

Remarque Florence : certains thérapeutes disent que cela peut prendre plusieurs mois : la grossesse ayant duré quand même neuf mois.

Comment voir jour après jour que je progresse ?

Grâce à l’augmentation des sensations périnéales lors des exercices, ainsi que la réduction d’éventuels symptômes (fuites urinaires, incontinence aux gaz, pesanteurs pelviennes), l’augmentation des sensations pendant les rapports également peut être un marqueur d’amélioration.

13 thoughts on “« Est-ce trop tard ? » – Rééducation périnéale et efficacité

  1. Que faire de plus s’il y a un début d’incontinence fécale mais qu’après examen la musculature est saine mais probablement très faible. (66ans )

  2. Bonjour,
    Très intéressant cet article et rassurant!
    J’ai démarré ma rééducation il y a 3 semaines (6 séances de rééducation pour le moment).
    J’ai constaté au début que ma vessie était basse et apparente au niveau de ma vulve après une journée plutôt active (sans sport violent je précise). Ma sage femme m’a rassurée ms depuis quelques jours je sens et vois celle ci en permanence des que je suis debout. Je fais 2 séances par semaine avec une sage femme et 2 séances quotidiennes chez moi. Je commence à m’inquiéter car la sensation est très inconfortable et j’ai de plus en plus de mal à vider ma vessie, je crains une infection urinaire à force. J’ai pris un rdv avec ma gynéco ds 3 semaines, j’espère que ça ne va pas s’empirer d’ici là. Je continue mes exercices en espérant que cela se redresse sans avoir à passer par la case « opération », pensez vous que ce soit possible?

    • Bonjour Claire,
      Je pense qu’en 3 semaines, c’est trop tôt pour évoquer l’opération comme seule solution possible. C’est beaucoup trop court pour récupérer d’une grossesse.
      Concernant votre vessie, si vous avez un doute sur l’efficacité des exercices, n’hésitez pas à demander un autre avis, il y a peut être d’autres exercices plus pertinents dans votre cas ou une meilleure façon de le réaliser (vous contractez peut être les cuisses par exemple, où par la partie du périnée qui en aurait le plus besoin). Avec deux séances quotidiennes par jour, c’est curieux que la situation « empire ». En attendant le rdv avec votre gynéco, essayez de ménager votre périnée (peu de port de charge, verrouillez bien quand vous faites un effort, exercices allongés uniquement).
      Bon courage

  3. Merci beaucoup pour cet article qui me rassure profondément !!! Je vois ma gyneco dans 2 jours qui a décelé ma descente d’organe via une Visio en fonction des symptômes que je lui décrivais – J’ai pu ensuite constater au toucher qu’effectivement ma vessie descendait dans mon vagin – Ça à l’air d’un stade 1 ou peut-être 2 (rien ne ressort mais quand je vais uriner, il faut que j’attende et que je pousse un peu pour y parvenir et au bout de 2, 3 minutes après avoir bien vidé ma vessie, je peux sentir à l’entrée de mon vagin que c’est un peu bombé) et depuis 4 jours je n’arrête pas de chercher sur Internet pour connaître les traitements, leur efficacité et aussi bien sûr s’il est possible de récupérer des muscles pelviens bien toniques et Enfin je tombe sur votre article et ça me rassure tellement :-))
    Merci beaucoup !!

    • Tant mieux 🙂 Les opérations sont une solution parmi d’autres mais il y en a effectivement plusieurs pour une descente d’organe, en fonction du niveau. Plus c’est pris en charge tôt, mieux c’est !

  4. Bonjour je suis terrorisé ! Je 69 ans et je fait une infection urinaire , je prend des antibiotiques et à la suite ,je travaille dan mon jardin je conmance à saignée par le vagin, ,allô qué moi suis opéré de la total je consulte y m’on dit que c’est une dessente de vessie je peurs pas ce qu je vois mes órganos al exterior un espèce de bulle al esterieure et des plus en plus, je n’en suis pas sur place et je doit revenir ,je n’en ce pas quoi faire aide-moi s v p merci

    • Bonjour,
      Ca a dû être très effrayant. Il vaut vraiment mieux voir un.e thérapeute qui sera au plus proche pour vous conseiller sur les options possibles suite à la descende de vessie. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *