Peut-on se faire mal – trop durcir son périnée ?

Vous nous envoyez régulièrement des questions, et nous ne connaissons pas la réponse à toutes. Nous les relayons alors à des thérapeutes partenaires. Désormais, nous allons partager les réponses dans cette nouvelle série « Question d’internaute ».  Voici la première :

Peut-on se faire mal – trop durcir son périnée ?

Voici ce que Camille Beauvair, kinésithérapeute à Aubagne (13) et partenaire de Rééducation Périnée en pense :

Vous est-il déjà arrivé d’avoir des douleurs musculaires après une séance de sport ? Ce sont des courbatures. Si vous entraînez votre périnée de manière intensive, vous pouvez ressentir ce type de douleur. Rien de grave!
Cependant, rien ne sert de muscler son périnée à outrance aux risques de développer des contractures, des contractions musculaires involontaires, qui peuvent être douloureuses et qui pertubent les mouvements du périnée. Le plus important est de savoir contracter correctement son périnée et apprendre à le relâcher.

 

Voici l’avis d’Anaëlle Picard, sage-femme à Daoulas (29) et également partenaire de Rééducation Périnée :

Cela paraît peu probable… Il existe parfois des cas où le périnée se contracte très fortement de manière réflexe ce qui peut poser des problèmes (vaginisme, anisme) mais ce n’est pas dû à un excès de rééducation en général. 

Pour conclure : cela ne doit pas vous dissuader de travailler votre périnée car c’est rarissime et plutôt bénin.

Si vous avez un autre avis sur la question, n’hésitez pas à compléter en commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *