Problèmes récurrents avec Appcelerator (ex-Titanium)

Je viens de perdre plus de deux heures (et une heure une autre fois) sur un souci que j’avais déjà rencontré et dont j’avais oublié la résolution. C’est l’occasion de faire un billet contenant les problèmes récurrents de mon outil de développement : Titanium. Ah non, ce n’est plus Titanium !

Actualités sur Appcelerator (ex-Titanium)

Depuis quelques mois, l’éditeur que j’utilise pour développer Perigym sur Android et IOS est devenu payant. Il a changé de nom dans la foulée : c’est Appcelerator au lieu de Titanium (où il y avait moins de risques de fautes d’orthographe néanmoins). Assez cher d’ailleurs : 40 $ par mois. Comme je suis une ancienne utilisatrice, j’ai droit à une licence gratuite (ouf) mais ça me coupe un peu l’herbe sous les pieds. Ce n’est pas une très bonne nouvelle car ce type de transition peut constituer un vrai frein pour la communauté et s’il n’y a pas de développeurs, il n’y a pas de produit, il finit par mourir peu à peu. J’avais d’ailleurs lancer un code club sur Titanium qui commençait là maintenant et je me suis retrouvée toute seule (quand c’était gratuit, c’était intéressant, maintenant que c’est payant, ça perd de son intérêt, surtout qu’il y a de la concurrence sur les outils de dev mobiles….). Pour info, le SDK reste néanmoins open source.

L’avantage du payant néanmoins est que le support est censé être meilleur et que le produit a plus de moyens pour évoluer (je croise les doigts pour la partie analyse et audit de performance). L’équipe fait clairement un travail de titan depuis le début et je me demandais effectivement comment ils s’en sortaient financièrement… C’est à double tranchant. Soit c’est vraiment super et on est content de payer. Soit c’est déceptif et j’aurai du mal à le conseiller à qui que ce soit…

Problèmes récurrents

  • Failed to sign app / Zip Align

Souci à la fin du build de l’APK sur Android. Message d’erreur du type « failed to sign app » / « jarsigner: Unable to sign JAR » suivi de « zipalign ». Tout porte à croire que c’est un souci sur la signature de l’app (qui permet à Google de savoir que c’est une mise à jour d’app plutot qu’un ajout de nouvelle app) et en fait non.

1. En gros il suffit de mettre à jour l’IDE (oui le message que j’ai tendance à ignorer au début) et spécifier la dernière version du SDK dans tiapp.xml (à confirmer). Puis surtout de redémarrer l’ordi après.

Une solution qui a déjà fonctionné me semble-t-il est de suivre ce post. Ou alors c’était un hasard ! Concrêtement, ouvrir Appcelerator > Paramètres. Chercher « android » pour trouver le PATH du SDK Android. Se rendre dans ce repertoire et copier « android-sdk-folder/build-tools/19.1.0/zipalign » dans « android-sdk-folder/tools"

  • TRACE | titanium exited with exit code 1 ERROR | Error: ti run exited with error code 1

Ce message d’erreur peut apparaitre au moment du build. Personnellement, il est apparu après l’import du projet titanium converti en appcelerator sur IOS. Les deux commandes suivantes permettent d’investiguer un peu plus :

Make sure you have the latest Appc CLI from NPMsudo npm install -g appcelerator. Currently, this version should be 0.3.51. To check which version you are on, run: npm list -g --depth 0 appcelerator

If you still encounter this issue, please run the setup command with debug and trace flags turned on   appc setup -l trace

Globalement, pour débogguer le CLI : http://docs.appcelerator.com/platform/latest/#!/guide/Appcelerator_CLI_Troubleshooting

Je continuerai à mettre à jour ce billet au fur et à mesure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *