Mal au dos

J’ai toujours eu mal au dos. Le pire, c’est après un accouchement avec le bébé. J’ai acheté des livres, pris toutes les brochures qui en parlent dans la salle d’attente, ai acheté deux hors séries de magazine « Spécial mal de dos« . Eh bien la semaine dernière, scoop. J’ai appris quelque chose qui m’a tout fait comprendre. Si vous aussi faites partie des 80% de la population qui en a déjà souffert, cela pourrait vous intéresser !

Les cervicales portent la tête qui pèse entre 4 et 7 kgs toute la journée. C’est juste lourd. Comme le dos constitue un ensemble, les lombaires compensent quand mes cervicales faiblissent. C’est pour ça que me masser les lombaires me soulage quand j’ai mal aux cervicales.

dos-cervicales-lombaires

Crédit photo : http://www.montpellier-osteopathe.fr

Quand ma tête est un peu penchée vers l’avant, mes cervicales souffrent car c’est encore plus lourd.

tete-penchee-dos

Ca tire !!!

ski-nautique

Crédit photo : http://marie-andree.vip-blog.com

C’est tout votre dos qui est directement ou indirectement impacté pour soutenir l’effort. Ses muscles seraient adaptés à faire de grands mouvements rapides mais moins pour supporter des petites tensions sur une longue durée.

muscles-cervicales

Crédit Photo : http://www.larousse.fr/

Ce facteur est « aggravé » par la longueur de mon cou. Si je tiens un poids directement dans mes mains, c’est léger. Si je le tiens au bout d’une canne, le poids pèse encore plus avec l’éloignement.

levier

C’est pour cette raison qu’il faut se tenir droit au niveau du dos mais aussi aligner la tête sur le corps. Imaginer une barre de fer accrochée verticalement à mon dos m’a bien aidé.

Cette règle toute bête explique les conseils de posture sur l’ordinateur : ne pas pencher la tête en avant devant un écran, quitte à agrandir les polices; l’écran ne doit être ni trop haut ni trop bas (le haut de l’écran au niveau des yeux); poser le poignet sur une table quand nous manipulons une souris; avoir les pieds à plats quand l’on est assis sur un bureau pour avoir un appui et aider la posture droite;

Les conseils de la vie quotidienne prennent aussi du sens : porter les choses lourdes au plus près du corps; se baisser pour ramasser les objets, même légèrement; utiliser les jambes, les plier plutôt que solliciter votre dos; idem pour le lavabo quand on fait la vaisselle quitte à ajuster notre hauteur; que pour se lever il vaut mieux prendre appui avec une main ou le genou; qu’il faut faire attention à notre poids; qu’un bon oreiller maintenir votre tête alignée sur votre colonne vertébrale ; que quand on se redresse et  repositionne notre tête et notre corps un peu en arrière après avoir été concentré, ça soulage; etc, etc.

Ou en tant que jeune maman : la table à langer doit être à une hauteur qui nous évite de nous pencher; plier les jambes pour poser le bébé dans son lit, quitte à poser un genou à terre; s’accroupir pour parler à un enfant; mettre trois tonnes de coussins sous le bras quand vous allaitez sinon les muscles de votre cou vont être tirés et vous aurez mal aux cervicales; allaitez couchée c’est pas mal non plus !!!!

Toutes les petites consignes glanées à droite à gauche prennent leur sens. C’est beaucoup plus simple de comprendre la logique que de retenir 1000 consignes : je peux me corriger beaucoup plus facilement.

Je n’hésite plus à prendre appui. Quand je *dois* pencher ma tête, je la tiens avec ma main en posant le coude sur quelque chose.

poser-tete-murQuand vos muscles des cervicales commencent à tirer et avant d’avoir trop mal, repositionnez votre tête plus en arrière, ou mieux contre le dossier de votre chaise. Vos épaules devraient naturellement se relâcher en même temps. Vous pouvez aussi vous asseoir sur une chaise imaginaire, contre un mur quelques secondes. Laissez bien l’arrière de votre tête en contact avec le mur.

J’ai aussi plus conscience de l’existence de mes vertèbres et muscles à détendre.

Une fois le dos un peu plus ménagé, il sera temps de faire des exercices simples du dos. N’oubliez pas non plus de l’étirer régulièrement pour détasser vos vertèbres. Il vous dira merci et vous vous sentirez tout de suite plus « éveillé ».

Merci à ma kiné qui a pris le temps de me montrer le fonctionnement de tout ça ! Son tout premier conseil a été aussi très efficace. J’avais particulièrement mal d’un côté du dos. En fait je portais toujours le bébé du même côté, même si j’essayais d’alterner. Elle m’a dit de toujours le porter de l’autre côté pour voir. Cela a été assez radical.

 

11 thoughts on “Mal au dos

  1. Le mal de dos est une problème commune. Ton problème de dos post-accouchement vient en partie de la négligence de la qualité de ton oreiller durant la période de grossesse. Le mieux, c’est de prévenir avec des coussins chauffants pour les prochaines fois.

  2. Pingback: Mal au dos | Rééducation p&eacute...

  3. Pingback: Préserver ses seins et allaiter | Rééducation périnée - Blog

  4. Pingback: Mal aux lombaires. Et les abdos et périnée dans l'histoire ? | Rééducation périnée - Blog

  5. L’oreiller!!!! après avoir tout essayer j’en arrive aussi à cette conclusion, mais quel oreiller utiliser franchement? Un conseil ? J’en ai testé des epaix, des rembourés, des quasi plats et franchement pas de resultats probants…

  6. Derrière tous ces précieux conseils j’avais la certitude qu’il y avait l’expérience d’un ou d’une kiné expérimenté(e). Et grand soulagement dans les deux dernières phrases. L’expérience d’une kiné est bien derrière et le savoir faire des résultats que l’on peut obtenir chez-soi sans matériel kiné s’est bien concrétisé dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *