Des fesses toutes belles

Haha ! Ce billet n’est pas un énième article sur l’été qui se profile et l’urgence de se redessiner un corps en 20 jours avec cuisses abdos fessiers ou elixir miracle. De toute façon, la plage s’annonce mal pour l’instant avec les orages tous les deux jours…

Nope, je vais vous parler de bébé. J’ai deux enfants, qui ont régulièrement eu des soucis d’érythème fessier avec leurs couches. Et là, les fesses de la petite dernière ont enfin un peu de répit.

Droit au but

Je vous livre tout de suite la solution qui a marché pour nous car vous avez sûrement autre chose à faire 🙂

Liniment : moitié eau de chaux + moitié huile d’olive pressé à froid. L’eau de chaux se trouve en pharmacie, à 6-7€ le litre.

Bouteille pour le liniment : spray Maastrad en polycarbonate (25 €).

liniment

Nous avons une petite bouteille d’eau remplie à moitié à proximité également au moment du change, pour nettoyer un peu avant de mettre du liniment en cas de grosses commissions.

Nous avons deux formats de coton :

  • coton rond type demakup pour étaler l’huile ou sécher la peau.
  • grands cotons carrés pour bébé ou gros démaquillage pour les grosses commissions. Dans ce cas là, nous utilisons une petite bouteille d’eau pour humidifier les cotons et nettoyer les fesses.

S’il reste de l’eau sur la peau, nous essuyons avec un peu de coton pour éviter de laisser des zones humides qui abîment la peau.

Ensuite, nous secouons une-deux fois le spray et projetons le liniment sur les fesses de bébés. J’insiste sur les fesses car pendant longtemps, nous avons aspergé le coton plutot que les fesses et c’est moins efficace. Un petit coup de coton rond pour étaler et le tour est joué.

Bébé va super bien, sans produits chimiques et pour même pas cher.

NB : De temps en temps, il faut activer la pompe du spray pour redonner un peu de pression. Cela peut paraitre un peu contraignant, mais l’huile est dense et sans pression, tout finit par se boucher…

Comment nous en sommes arrivés là

Nous avons souvent utilisé du liniment mais aussi de l’argile et des lingettes. Le liniment a eu des variantes 2/3, moitié moitié, mixé au mixer ou simplement secoué en bouteille. Maintenant je me contente de secouer en bouteille très très fort en retournant la bouteille pendant 20s, et aussi un peu avant chaque utilisation. Mon chéri s’embêtait à le mixer mais honnêtement, en secouant bien fort, la différence n’est pas flagrante.

Quant à l’argile, en plus de s’en mettre partout, l’effet n’était vraiment pas flagrant.

Avec le liniment, nous avions une petite bouteille de Volvic mais les accidents étaient un peu trop fréquents, surtout quand bébé se barre, un geste brusque sur la bouteille par encore rebouchée est vite arrivée. Autant de l’eau qui se renverse, ça passe, mais de l’huile, c’est vraiment casse pied !

Le spray à huile semblait une bonne alternative. Nous en avons acheté trois autres avant de trouver le bon (bébé au naturel, bazar et je ne me rappelle plus). Au bout d’un moment, quelque chose se bouche toujours : l’embout du spray ou le système de pression. Et ce n’est pas franchement rattrapable. Alors oui, le Maastrad coûte un peu cher pour un spray. Au début je voulais faire une vidéo de comparatifs avec les autres mais j’ai fini par jeter les sprays qui encombraient un peu trop ma cuisine en attendant mon bon vouloir. Vous ne pouvez donc que me croire : acheter d’autres sprays a été une perte de temps et d’argent. Nous l’utilisons depuis presqu’un an je dirais. Si par contre, vous en connaissez d’autres sympas, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

Côté consommation : à la louche, nous achetons une bouteille d’eau de chaux tous les deux-trois mois et refaisons du liniment une fois par mois. La conso est vraiment anecdotique.

Pour ceux qui aiment les lingettes : je ne les trouve pas si pratique. C’est une grande feuille qu’il faut déplier à une main et soit on replie (toujours à une main), soit on en consomme une quantité de malade. Je ne parle pas des produits chimiques infligés à bébé par leur biais… A côté, ok, il y a une bouteille d’eau, un spray et du demakup mais on s’y fait vraiment vite.

Si vous avez d’autres façons de faire ou astuces avec votre cinquième enfant, le micro est à vous dans les commentaires.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *