5 conseils pour préserver ses seins et allaiter

A l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement, j’aimerais revenir sur quelques conseils pour préserver sa poitrine après une grossesse et plus particulièrement pendant l’allaitement.

J’avais vu les conseils suivants :

  • bien coller le ventre du bébé contre soi,
  • relâcher les épaules,
  • attendre que bébé ouvre très grand la bouche avant de faire téter,
  • coller son menton contre la poitrine,
  • mettre une tonne de coussins en dessous des bras avant de commencer pour que le bébé ne tire pas sur la poitrine,
  • s’installer AVANT qu’il commence à téter, etc.

Ok.

Comme pour le dos, connaissez-vous les causes de ces préconisations ?

Pourquoi ménager sa poitrine ?

En réalité, c’est surtout la grossesse qui abîme vos seins. Votre poitrine grossit et sa peau se distend. Quelques mois plus tard, quand elle reprend une taille « normal », eh bien c’est tout froissé… Certaines cellules de la peau y sont passées : vous avez des vergetures.

De mauvaises habitudes pendant l’allaitement peuvent augmenter les risques d’endommagement la peau. En temps normal, votre poitrine ressemble à cela :

seins-normal

Quand vous allaitez, votre poitrine est tirée vers le bas :

seins-pendant-allaitement

La peau du dessus de votre poitrine se tend. [sociallocker id= »1438″] Si vous êtes mal positionnée, que votre bras n’a pas d’appui suffisant par exemple, votre sein va doucement mais sûrement être peu à peu attirée vers le bas.

seins-pendant-allaitement-aie

1. Portez tout le temps un soutien-gorge

Le volume de vos seins a énormément grossi et fluctue au cours de la journée. Vous pouvez prendre les meilleures positions du monde pendant l’allaitement, si vous ne portez pas de soutien-gorge tout le temps, la gravité va saboter vos précautions et abîmer vos seins. Certaines sages femmes en préconisent même la nuit. Désolé.

2. Régler les bretelles

L’ostéopathe de la maternité me disait en riant que régler les bretelles des soutien-gorges était son activité principale. Visiblement, je n’étais toujours pas au point car ma kiné a dû repasser une couche sur mes soutien-gorges d’allaitement.

Cette fois j’ai retenu la leçon. Voici un exemple de mauvais soutien :

sein-mal-soutenu

Le dessous de votre soutien-gorge est lâche, votre poitrine n’est simplement pas soutenu. En conséquence, la peau du dessus va se distendre, même sans bébé au bout.

seins-aie

La bretelle doit donc être suffisamment serrée pour remonter votre poitrine en soutenant sa base.

sein-bien-soutenu

3. Hydrater, hydratez, hydratez

Une fois abîmée, la peau est difficilement réparable. Hydratez votre poitrine (et votre ventre et vos cuisses) avec de l’huile d’amande douce ou du beurre de karité tous les jours permettra d’assouplir votre peau et d’éviter qu’elle se craque.

Si vous avez déjà des vergetures, ne vous dites pas que c’est trop tard : cela peut encore être pire…

4. Installez bien bébé

Globalement, faites en sorte que votre bébé n’ait pas besoin de tirer comme un malade sur votre poitrine : il doit être le plus proche possible de vous. Un bon indicateur est son ventre contre le vôtre.

N’enfournez pas votre téton dans sa bouche alors que cette dernière est à peine entrouverte. Elle doit être béante.

Son menton doit être collé à votre sein car cela facilitera son drainage et donc sa tétée. Cela évitera à votre sein d’avoir des « bosses » douloureuse suite à des canaux bouchés.

5. Installez VOUS bien

Oui, moi aussi j’ai allaité debout en berçant bébé qui pleurait. Et puis après j’étais allongé car trop mal au dos, sans parler de ma pauvre poitrine. Bref, cela se paye.

Asseyez-vous tranquillement, maintenez votre dos droit ainsi et redressez votre tête. Ce n’est pas vous qui vous penchez vers bébé, ce n’est pas non plus vous qui montez bébé vers vous, c’est lui qui doit être installé suffisamment haut pour pouvoir téter. Utilisez un coussin d’allaitement ou mettez deux oreillers sous votre bras s’il le faut, vous ne devez pas avoir à faire d’effort pendant l’allaitement. Vos épaules doivent être détendues.

allaitement-position_assise

Crédit Photo : 123boutchou.com

Évitez les positions à la volée avec un membre en l’air (votre bras ou une jambe) que vous pensez pouvoir tenir car « il n’y en a que pour 10 minutes« . Vous allez relâcher vos efforts sans vous en rendre compte. C’est juste comme ça. Alors prenez vos précautions 🙂

Bon allaitement !

 

Crédit Photo : cupcakes de la World Breastfeeding Week par SophieSageFemme

[/sociallocker]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *